Concours CPIP

Forum des conseillers pénitentaires d'insertion et probation. (candidats, élèves-stagiaires, titulaires)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecrits 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
MarionLj



Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : Pau
Date d'inscription : 16/03/2013

MessageSujet: Ecrits 2014   Dim 12 Jan 2014, 15:43

J-2 !
Je voulais juste souhaiter un bon courage à tous ceux qui passent les écrits mardi et mercredi, on croise les doigts pour nous tous !!! 
Revenir en haut Aller en bas
Julio le Kamouflé
The God of CPIP's


Nombre de messages : 4742
Age : 37
Localisation : 93 ça fait neuf cube mais 94 ?
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Dim 12 Jan 2014, 15:51

Bon courage à vous !!

_________________
"Ne te lamente pas, organise-toi !"
Revenir en haut Aller en bas
jeff



Nombre de messages : 1457
Age : 35
Localisation : dans un SPIP
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Lun 13 Jan 2014, 20:14

Bon courage et bonne chance à tous!
Revenir en haut Aller en bas
nikibe



Nombre de messages : 434
Age : 32
Localisation : Au royaume de la gastronomie !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Lun 13 Jan 2014, 23:49

Courage et soyez à fond !!
Revenir en haut Aller en bas
corrs66



Nombre de messages : 480
Age : 34
Localisation : Au pays d'E.L.
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Lun 13 Jan 2014, 23:58

Bon courage à tous pour ces deux jours d'épreuves!!
Revenir en haut Aller en bas
MarionLj



Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : Pau
Date d'inscription : 16/03/2013

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 00:45

Merci à vous pour ces messages d'encouragements !!
Revenir en haut Aller en bas
illusi0n
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 920
Age : 28
Localisation : Away from Bastia
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 02:30

zen cool clean pour demain, on pense à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 09:23

  
Revenir en haut Aller en bas
Lennox



Nombre de messages : 246
Age : 31
Localisation : Nowhere over the rainbow
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 11:39

Bon courage à tous!
Revenir en haut Aller en bas
MarionLj



Nombre de messages : 144
Age : 27
Localisation : Pau
Date d'inscription : 16/03/2013

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 19:45

Pour les chanceux qui n'étaient pas dans la salle de concours aujourd'hui, voici le super sujet sur lequel nous sommes tombés :
" Il y a toujours des barbares dans les nations les plus polies et dans les temps les plus éclairés". Cette citation de Voltaire s'applique-t-elle à notre monde contemporain ?

  
Revenir en haut Aller en bas
dephine



Nombre de messages : 8
Age : 29
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 19:50

Ah ben mince la violence m'aurait inspiré tant pis je reste dans mon ifsi ^^
bon courage à tous pour la note de synthèse demain...
Et combien de postes alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 19:51

Je le sens pas du tout... J'ai la très nette impression d'avoir fait un hors-sujet, ça craint !

Je savais pas trop comment interprêter le terme de "barbare"...
Revenir en haut Aller en bas
soniasa



Nombre de messages : 258
Age : 28
Date d'inscription : 15/10/2013

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 20:21

Tout le monde était déstabilisé. pas un n a dit la meme chose
c est ce qui me rassure.
vite fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 20:31

il y a 197 postes pour les externes. le sujet était compliqué à cerner, de quoi avez-vous parlé??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 20:31

Merci à tous (après la bataille lol)

Bon, finalement, j'ai opté pour un plan non apparent (pas envie de me casser la tête à chercher des titres ^^).
Et mis l'accent sur la barbarie plutôt que sur le barbare lui même.

I - La Barbarie existe toujours mais elle n'empêche pas les hommes de vouloir vivre ensemble

A - Une barbarie Multiforme
- Guerres mondiales
- j'ai extrapolé sur les violences, le sentiment d'insécurité...
- J'ai même dit que l'homme avait été barbare envers la nature (pollution, gaspillage...)

B - Une barbarie n'empêchant pas les hommes de vouloir vivre en société
- théories du contrat social de Rousseau et Hobbes
- étiques de la conviction et de la rationalité

II - Les actions de lutte contre la barbarie

A - Au niveaux étatique et interétatique
- Actes de barbarie + traitement cruels, inhumains et dégradants = crime contre l'humanité
- Construction de l'Europe, coopération en matière de police et de justice avec Europole et Eurojust
- La lutte commence avec les instances de socialisation primaire (famille, école)
- Laisser les minorités s'exprimer

B - Au niveau individuel
- Théorie de la vitre brisée
- Programmes de maitrise des émotions et de la violence dans les maisons de transition au québec
- Role du sport pour canaliser la violence (équithérapie en prison)

Bon, j'espère ne pas avoir été trop HS mais bon...

Ah oui, grosse bourde, j'ai mais que c'était le 150 anniversaire du traité de la tolérance de Voltaire (1763)     
- et même actions de développement durable
Revenir en haut Aller en bas
MlleK



Nombre de messages : 33
Age : 24
Localisation : FWI
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 20:45

J'ai fait très merdiquement (oui c'est un mot) ce sujet.   
Revenir en haut Aller en bas
MlleK



Nombre de messages : 33
Age : 24
Localisation : FWI
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 21:00

Carugo a écrit:
Je le sens pas du tout... J'ai la très nette impression d'avoir fait un hors-sujet, ça craint !  

Je savais pas trop comment interprêter le terme de "barbare"...

Ça a été mon problème pendant toute l'épreuve. Lebmot est fort donc ça te coupe un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 21:07

Ca y est, c'est fait !!! Copie rendue, je ne changerai plus rien.....

Bravo lasmec pour les exemples contemporains (tiens justement!!), moi c'est ce qui, je crains, manque à ma copie (en dehors de ce que je ne calcule même pas, hi)

J'ai trouvé le sujet sympa, plein de truc à dire et tellement de possibilités différentes d'aborder le sujet (comme d'hab). Après ça ne veut pas dire que je n'ai pas galéré, mais j'ai fait de mon mieux!

Allez, bon dodo ce soir    et bon courage à tous pour demain Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 21:13

Oh lala, tu me fais flipper Lasmec ! Je suis à 1000 lieues de ce que tu as fait, on n'est pas du tout parti dans la même direction... Ton plan a l'air super bien ! T'as l'air d'avoir géré, ça me rassure pas du tout sur mon travail...

Voilà en gros ce que j'ai fait, même si mon plan n'était pas apparent, donc je n'ai pas réfléhi à des titres élaborés :

Intro : Définition de barbare, puis pour pouvoir répondre, il faut d'abord savoir ce que sont les nations polies et si nous sommes bien dans des temps éclairés. Puis dans un deuxième temps, on voit si il y a des barbares ou pas dans les dites nations.

I) Sommes-nous dans des temps éclairés ? Quelles sont les nations polies d'aujourd'hui ?

A) Oui nous sommes dans des temps éclairés (Développement des Droits de l'Homme, des démocraties, volonté de pacification du monde).
B) Il y a des limites (condamnations de la CEDH, inégalités persistantes dans le monde, il existe toujours des dictatures (Corée du Nord) où les Droits de l'homme sont bafoués.

transition : On est dans des temps éclairés, et même si nombreuses limites, les nations polies de notre monde contemporain sont les démocrations, garantes des Droits de l'Homme.

II) Y a-t-il des barbares dans ces nations polies ?

A) Oui : faits divers sordides, y compris dans les démocraties, meurtres (Marseille), voitures brulées (1er janvier). Sentiment d'insécurité très développé et largement relayé par les médias.

B) A nuancer, un acte de barbarie n'est pas forcément l'oeuvre d'un barbare.
=> misère, exclusion sociale contribue à la violence
=> Actes de désobéissance civile (Greenpeace, Bové, etc...) qui sont motivés par un idéal, on peut pas vraiment parler de simples barbares.

Conclusion : La citation ne peut pas être appliquée en ces termes exacts. Les nations polies n'empêchent pas la présence d'acte de barbarie. Mais ça ne veut pas dire pour autant que ce sont des barbares, les qualifier comme tels peut être vu comme un moyen pour la société de se défausser de ses responsabilités. Il faudrait plutôt réfléchir à des moyens pour enrayer ce phénomène (c'est mon ouverture).

Des avis ?
Revenir en haut Aller en bas
mylene



Nombre de messages : 2504
Age : 72
Localisation : Levante , entre Alacant y Valencia(bueno,cuando puedo....)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 21:48

MarionLj a écrit:
Pour les chanceux qui n'étaient pas dans la salle de concours aujourd'hui, voici le super sujet sur lequel nous sommes tombés :
" Il y a toujours des barbares dans les nations les plus polies et dans les temps les plus éclairés". Cette citation de Voltaire s'applique-t-elle à notre monde contemporain ?

  
Si ils se mettent à faire sujet de philo à l'exam ... c'est peut être signe radical de changement de vision quant au recrutement , je trouve ça plutôt intéressant , mais c'est rai qu'être pris à froid comme ça , ça doit faire bizarre
Revenir en haut Aller en bas
illusi0n
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 920
Age : 28
Localisation : Away from Bastia
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 21:59

A mes souvenirs y'avait déjà l'an dernier un sujet où des notions de philo n'étaient pas inutiles … Je trouve ça bien mais je pense que devant une copie, j'aurais pas fait le malin…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mar 14 Jan 2014, 22:22

Un avis Carugo ? Je ne le donne que très humblement alors parce que je suis pas plus que toi.

Je trouve tes idées intéressantes et tes exemples aussi assez nombreux. L'essentiel est d'avoir défendu ta thèse comme toi tu l'a perçu Wink
Rassure-toi, en CG il n'y a pas vraiment de bonnes ou mauvaises réponses, sauf le hors sujet que je ne pense que tu ais fait.

De mon côté, je suis partie en introduction, et après définition des termes du sujet, sur le postulat que nous pouvions nous considérés comme "polies et éclairés" dans le sens où le monde se vente d'être éduqué mais aussi en raison de l'avancement des connaissances et du développement des sciences et technologies.
J'ai reformulé la problématique pour donner le cadre que moi je voulais au sujet (je sais c'est très risqué): se demander si par le savoir et la connaissance on peut éradiquer la violence/barbarie?

I. Le paradoxe de la violence dans un monde pacifié:

  A. L'extension des technologies et du savoir: l'INTELLECT éclairé
            - espace virtuelle de liberté ou espace de liberté virtuelle
            - l'intelligence n'empêche pas la bêtise (flaubert)
            - utopie de la société des égaux
  B. La lecture actuelle de la violence:
            - criminalisation plus forte par l'Etat
            - recours aux tribunaux plus fréquents
            - cyberharcèlement
            - tout cela rendu plus visible par information/internet qui abreuve de nouvelles

II. Le caractère protéiforme de la violence empêche son anéantissement total

  A. La violence ne s'explique pas que par la folie
           - plus on cherche à arrêter la violence plus elle ressurgie ailleurs et sous d'autres formes
           - chaque société quelle que soit son évolution crée ses propres barbares
           - violence d'appropriation, de gangs, les femmes, dissimulées (grossièretés quotidiennes),
              bullying
  B. Quand les Etats usent de la force:
           - pouvoirs publics devraient donner l'exemple
           - usent de la force pour contrer la violence: recherche d'une force justifiée, barbaries tolérée
           - 1930 : période intellectuellement prospère mais idée d'une nation parfaite et au-dessus des autres à conduit à l'extermination des autres: quelle intelligence?
           - l'histoire n'a pas suffisamment enseigné donc pas éclairé

III. De l'anatomie de la soumission à la culture du moi

  A. Les bourreaux ordinaires:
          - expérience de Stanley Milgram 1960 : n'importe quel quidam peut torturé si ordre de l'autorité légitime
          - Confirmé par Hannah Arendt par rapport à Adolph Eichman
          - Mais reste le choix : d'où la nécessité de garder libre arbitre

   B. L'histoire du moi : une CONSCIENCE éclairée
         - Saint-Augustin : importance de regarder à soi pour se former et être libre de penser
         - l'enseignement de la connaissance ne donne pas le choix à faire, chacun est libre
         - histoire et art cherche à enseigner, faut y faire attention

CCL: Oui, la citation de Voltaire s'applique. Ce n'est pas parce que la société est éduquée, éclairée qu'elle est pacifiée. La condamnation de la barbarie a toujours été et sera toujours. Or, n'est condamnable que ce qui existe! C'est à la conscience des Hommes d'être éclairée et non seulement à leur intellect.

Voilà    Je suis peut-être partie un peu en cacahuète mais maintenant c'est fait.

Des avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: France contemporaine   Mar 14 Jan 2014, 23:08

J ai un doute. Ne fallait-il pas se limiter a la France, au regard de la denomination de l epreuve suivant l arrete? A mon sens "monde" contemporain signifie plutot "societe". Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mer 15 Jan 2014, 03:40

je ne sais pas si me rendre sur le forum ce soir était une bonne idée et voir tout ces plans me donne franchement l'impression d'avoir fait de la daube mais pour ceux que ça intéresse voilà en gros sur quoi je suis partie. Je n'annonce pas les titres de mes parties dans ma rédaction finale donc la c'est juste pour voir l'idée en gros.

intro : Antiquité, ce qu'était les barbares à ce moment là.
Ce que Voltaire philosophe des Lumières entend par barbare. Lumières = défense d'idéaux tels que liberté et égalité qui sont devenus une réalité dans une partie du monde contemporain. Entendons nous barbare au même sens que Voltaire? Barbare est ce être contre les idéaux des Lumières? Monde contemporain multiple.
Ainsi cette citation s'applique t elle vraiment au monde contempo.
Plan : Pensée de Voltaire trouve un écho dans le monde contempo dans la mesure où les idées des Lumières telles qu'égalité et liberté ont fondées une grande partie des Etats néanmoins la multitude du monde, sa diversité amène à s'interroger sur les notions de barbares et de barbarie qui peuvent être relatives à chaque culture.

I) La citation de Voltaire peut s'appliquer au monde contempo dans la mesure où :

A- La société contempo occidentale est basée sur l'égalité et la liberté des peuples
- donc défense des idéaux = lutte contre la barbarie telle que l'entendait Voltaire
- ex de la seconde GM qui montre que la barbarie est toujours possible même dans les sociétés se pensant éclairées

B - On est toujours le barbare de quelqu'un
- Société occidentale contemporaine de part son histoire commune s'est trouvée une définition et des actes qu'elle qualifie de barbare ou de barbarie pourtant le monde est multiple.
- N'est ce pas barbare sous prétexte de défendre des idéaux qui peuvent être propre à une société de les imposer à d'autres peuples, ou à d'autres cultures?

--> tout ça valide la thèse de Voltaire du point de vue de la société occidentale contemporaine puisque ce sont les mêmes idéaux qui sont défendus et donc on considère les mêmes personnes ou actes comme barbares. On ne peut décemment pas jugé une société plus éclairée qu'une autre chacune est à même de définir selon ses coutumes la notion de barbarie donc oui il y a toujours des barbares selon les différentes sociétés.

II) La notion de barbare et de barbarie est multiple comme le monde contemporain. Quelle portée a alors vraiment ce mot de barbare?

A - Une histoire et des coutumes propres à chacun
- Selon l'exemple des Lumières la société occidentale a formé sa propre notion de la barbarie, de ce que lui est acceptable ou non. Pourtant il y a tellement de gouvernements, de religions et de coutumes différentes que chaque société est à même de définir ce qu'elle accepte ou non ce qu'elle juge barbare ou non. Ex : traitement des animaux d'une société à l'autre, d'une religion à l'autre. Certains emploieront le mot fort de barbarie pour qualifier le gavage des oies alors que d'autres parleront de coutumes ou de traditions.
- Déclinable à chaque personne au sein des différentes so ou d'une même société. Entraine une multiplicité du sens de barbarie et de barbare

B - A l'heure des réseaux so où chacun donne son avis sur tout quelle portée pour ces mots?
- Utilisation facile et rapide du mot barbare pour toute sorte de situation peut faire perdre son sens, sa portée à une notion si forte que la barbarie
- Importance de connaitre le réel sens des mots, leurs portées, de les analyser et d'analyser les faits avant d'employer des notions fortes. Il y a malgré tout une gradation dans les faits, dans les actes qui fait que tout ne peut pas être considérés comme barbarie.

--> Nuance la citation car la notion de barbare étant propre à chaque so, à chaque personne elle est multiple. Effectivement on peut considérer qu'il y a toujours des barbares mais qui sont ils finalement, quels points de vue adopter pour définir la barbarie et les barbares.

CCL° : Complexité du monde contempo rend la citation applicable, chaque so ayant sa propre vision de la barbarie il y a toujours des barbares dans le monde contemporain. Pour autant cette complexité nuance et questionne la citation car quelle est la bonne définition de la barbarie. Selon quelle norme et quel point de vue peut on vraiment définir les barbares.
En ouverture je parle de l'évolution et de la multiplicité du sens de barbare qui fait qu'il y aura toujours un écho à la citation de Voltaire. Le monde est en perpétuelle évolution tout comme la langue.

Voilà voilà. Pas terrible mais bon on verra bien.

Bonne chance à tous pour demain Smile
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3149
Age : 33
Localisation : Close, so close !
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Mer 15 Jan 2014, 10:19

mylene a écrit:
mais c'est vrai qu'être pris à froid comme ça , ça doit  faire bizarre
  

effectivement c'était pas un sujet facile, importance de la définition des termes du sujet à mon avis!

_________________
Multiiiiipaaaaass
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecrits 2014   Aujourd'hui à 19:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrits 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ecrits 2014
» (résolu) dates exactes de l'écrit du capes externe 2014?
» Résultats des écrits admissibilité 2014
» Rapport du jury CAPES Histoire-Géographie 2013 par Laurent Carroué + bonus : correction des écrits de la session 2014 exceptionnelle.
» Le Quai des Ecrits - Quimper.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Concours CPIP :: 2005-2014 :: 2014-
Sauter vers: