Concours CPIP

Forum des conseillers pénitentaires d'insertion et probation. (candidats, élèves-stagiaires, titulaires)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Niveau scolaire et chance oral cpip

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lilou72



Nombre de messages : 128
Age : 35
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Niveau scolaire et chance oral cpip   Jeu 19 Mai 2016, 12:18

Chers tous,

Pensez-vous en toute transparence, qu'un niveau BAC +2 puisse suffire et convaincre lors de l'oral ?

En discutant avec quelques personnes lors de mon oral, j'avais demandé pourquoi est-ce que l'on fourni une photo + expliciter la mention niveau scolaire. Les filles m'ont répondu que le jury fait en conséquence en fonction de la personne en face. Que si on a une Licence, ou un M2, on attendra pas les mêmes choses !?! L'air de dire qu'un bts ne peut pas réfléchir !

Honnêtement ça m'a choquée sur le coup. Me disant mince, si je suis là, c'est aussi parce que j'ai pu prouver que j'avais le même potentiel de réflexion et de raisonnement que les M2, de manière général et surtout on ne juge pas les capacités intellectuelles en fonction de son cursus.

Les filles parlaient de Licence ... elles imaginaient que j'avais un M1 ou M2 ... alors que non !
Je suis en cours de validation d'une Licence, mais je ne l'ai pas encore en poche.

Le Jury m'a demandé comment est- ce que j'ai pu préparer ce concours.
j'ai dis que pour les écrits CG, que la technique et la maitrise de l'exercice de dissertation je l'ai apprise dans mon parcours littéraire, que la CG n'est pas une somme de connaissances, mais de la réflexion, de la capacité face à des faits et un constat de sortir une problématique et tenter d'y répondre en confrontant différents opinions etc.
Que la NdS, c'est de la méthodologie, qui s'apprend en s’exerçant dans le privé par exemple et aussi à travers différents ouvrages tels que "cpip pour les Nuls", (le Jury a bien souri)
Puis que l'Oral, c'est aussi de l'entrainement, que je suis Chargé de recrutement, et l'aisance à l'oral s’acquiert aussi en pratiquant.

bref, je vous avoue manquer un peu de confiance, et voir des candidats aussi SUR-diplômés face à un concours cat B, j'ai bien peur que ça me porte défaut !! j'avais l'impression que je devais encore plus me justifier presque !

J'ai mi aussi en avant ma fonction support en tant qu'élue municipale également. etc etc.

Dites-moi, à part un profil juriste pur, est-ce qu'il y a des BAC + 2 qui ont été pris ??

Et surtout ai-je mes chances ???

Revenir en haut Aller en bas
Aureole



Nombre de messages : 21
Age : 42
Date d'inscription : 02/04/2016

MessageSujet: Re: Niveau scolaire et chance oral cpip   Jeu 19 Mai 2016, 12:42

Bonjour,

Ne te dévalorises pas. Tu as le niveau requis , de plus tu as une certaine expérience.

Au contraire, dis toi dans l'autre sens, qu'il faut qu'un étudiant plus diplômé explique pourquoi ne passer que ce concours d'un niveau moins élevé, en n'essayant de ne pas faire paraître que c'est le seul qu'il a réussi et que parfois c'est par défaut qu'il est là...
Pour certains, bien qu'ils aient des niveaux supérieurs, il s'agit de leur vocation mais pour d'autres c'est parfois le seul concours réussi entre celui de l'enm, greffier... Tu as toutes tes chances.

Mais il est vrai dans le contexte actuel : de plus en plus de diplômés, la compétition est rude et il faut que le jury s'adapte.

Mais que tu ais un M2 ou pas, si tu as su démontrer ta motivation, tu ne dois pas t'en faire.

Restes positive et tu verras en juin les résultats.

Revenir en haut Aller en bas
lilou72



Nombre de messages : 128
Age : 35
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Re: Niveau scolaire et chance oral cpip   Jeu 19 Mai 2016, 13:12

Merci pour ta contribution !

Je ne me dévalorisais pas forcément, mais m'interrogeais plutôt sur mon potentiel d'un point de vue scolaire à faire l'affaire face à une majorité écrasante de candidat bien armé en terme de diplômes.

A l'inverse, j'imagine aussi que pour les personnes + diplômées, l'enjeu que ça représente effectivement.

Ce qui nous brouille, c'est qu'on ne sait pas avec justesse ce que le jury recherche en une présentation de 30 min.

Dans tous les cas, on verra tous le 10 Juin à quelle sauce nous allons être touillés.

Pouhhhh dure dure.

De façon général, on a aussi l'impression qu'il y ait eu moins de mise en situation, que c'est vraiment une personnalité qu'ils recherchent. Mais laquelle ?§ les CPIP sont presque toutes et tous différents, avec des méthodes de travail différents aussi etc.

beaucoup de subjectivité; une question de feeling aussi.
Une amie m'a dit que quand elle l'a passé, le jury à côté était extrêment expressif en éclats de rire ... est-ce un signe ou pas etc.
c'est dure de savoir tellement la bienveillance des jury cette année était flagrant.








Revenir en haut Aller en bas
Aureole



Nombre de messages : 21
Age : 42
Date d'inscription : 02/04/2016

MessageSujet: Re: Niveau scolaire et chance oral cpip   Jeu 19 Mai 2016, 13:35

Il est vrai qu'il est difficile de se faire une idée parce que l'on ressort en étant détendu mais on ne sait pas si cela est dû par l'entretien ou par l'attitude décontractée ou bienveillante du jury; au moins sur ce point là, on est à égalité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Caurasse



Nombre de messages : 28
Age : 29
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: Niveau scolaire et chance oral cpip   Jeu 19 Mai 2016, 13:48

Je n'ai aussi qu'un Bac+2 et, difficulté supplémentaire, pas du tout dans le droit ou le social.
Avoir ton diplôme sur la fiche de renseignement leur permet de se faire une première idée sur les potentielles compétences et savoirs que tu pourrais avoir acquis lors de ton cursus scolaire (En effet, différents entre L2 et M2 : j'ose espérer que tu acquiers des compétences supplémentaires en M2, sinon pourquoi faire des niveaux différents ? Mr. Green). Mais c'est pareil pour l'expérience professionnelle, elle compte tout autant.
Et tu n'as peut-être qu'une L2, mais face aux étudiants tout juste sortis de leur M2 de droit, tu as de l'expérience professionnelle, l'expérience du monde du travail et du terrain -même si ce n'est pas le même que la pénitentiaire, il y a toujours des compétences communes.

Pour ma part, je n'ai vu en cette fiche qu'un moyen d'engager la conversation, cela m'a permis d'exprimer mes motivations tout du long de l'entretien et de "défendre mon bout de steak" !
Je ne pense pas du tout que le jury adapte ses méthodes au niveau du diplôme. J'ai lu les retours, je pense que certains d'entre vous sont passés avec le même jury que moi et je constate que les jurés ont eu le même comportement que lors de mon passage.

Pour la photo, je me suis dit, qu'ils voient au moins 10 candidats à la journée x ... jours. Pour la majorité d'entre nous, il est plus facile de retenir une tête avec laquelle nous avons discuté, qu'un nom sur un bout de papier.

Pour finir, j'approuve totalement les paroles d'Auréole, l'essentiel c'est d'être au point sur ses motivations, d'avoir des arguments basés sur ses expériences et cursus et surtout de croire en soi.
Il faut se méfier des rumeurs de salles d'attente : Il y a des espions infiltrés pour nous décourager et griller la place dans la file ! Mr. Green


Édit : Le côté humain est difficilement "mesurable", quantifiable par rapport à un problème mathématique/rationnel qui demande une solution chiffrée ou chiffrable. Il y a forcément de la subjectivité dans les qualités humaines, encore plus dans leur évaluation (prends un membre de ta famille, un ami proche et un collègue de travail et demande leur ce qu'ils pensent de toi, tes qualités, tes défauts. Aucun n'aura exactement la même perception que celle des autres ou la tienne).
C'est pour cela que nous ne pourrons jamais savoir avec justesse ce que les jurés recherchent. Leurs futurs collègues, certes...

Ils ont aussi la tâche de parier sur l'avenir. L'État nous paye dès le début de notre formation, qu'est-ce qui lui dit que nous n'allons pas le lâcher dans 3 ans, en pétant un câble ? Les jurés évaluent notre résistance et notre conscience des risques, mais là encore ce sont des qualités humaines, donc leur évaluation est subjective.
Et personnellement, si quelqu'un m'affirme qu'il connait l'avenir, que dans 3 ans je serai CPIP à Châteaudun perdue dans la campagne, je ne le croirais pas, même s'il me fournit des preuves rationnelles de son voyage dans le temps. Qui peut connaître l'avenir ? il y a des "si" et des "2e voies" qui sont créées chaque seconde.
Revenir en haut Aller en bas
lilou72



Nombre de messages : 128
Age : 35
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Re: Niveau scolaire et chance oral cpip   Jeu 19 Mai 2016, 14:32

Merci pour ton message !

Tu es tombé sur la place du déterminisme dans nos vies ? je déconne

La roulette russe, on verra bien;

Merci pour ces eclaircissements.

Je ne savais pas pour les infiltrés, quels goujats ! lol

Revenir en haut Aller en bas
JulieD



Nombre de messages : 13
Age : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/06/2015

MessageSujet: Re: Niveau scolaire et chance oral cpip   Mer 25 Mai 2016, 21:47

Bonjour,

Je me suis egalement posé la même question !
J'ai un diplôme d'État d'assistant de service social, reconnu bac +2.
Il me semble que les jurys cherchent de plus en plus des profils différents et ne cherchent plus forcément des promos composées uniquement de juristes. Les expériences et les parcours différents de chacun sont une richesse et non une faiblesse. C'est comme ça que je le vois.
De plus, c'est un concours ouvert à bac +2, nous avons donc toutes nos chances.

Mes collègues ont pu faire parti des jurys de concours. Ils me disent que dans un lot de juristes et de profils plus ou moins identiques, ça leur " fait du bien" quelqu'un qui sort du lot de par son diplôme ou son métier Smile

Apres il est vrai que certaines personnes, préparant notamment le concours de l'enm ont des sacrees techniques de concours et ont vraiment géré à l'écrit.. Dissertation et note de synthèse, on arrive à un coef 5.. Oral..coef 2.. Bon..
C'est ce qui m'est arrivé l'année dernière.. 16 a l'oral mais 9,50 et 10,90 a l'écrit.. Ça n'a pas suffi.

Comme il a déjà été dit, cette profession est riche notamment par sa diversité parmi les professionnels. Chacun a sa chance et ce n'est pas une histoire de diplômes Smile

Bon courage dans l'attente des résultats Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Niveau scolaire et chance oral cpip   Aujourd'hui à 16:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Niveau scolaire et chance oral cpip
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oral CPIP 2013
» Les jeux videos ameliorent le niveau scolaire!!
» Oral CPIP 2015
» Le niveau baisse-t-il?
» Comment préparer l'oral?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Concours CPIP :: 2016-
Sauter vers: