Concours CPIP

Forum des conseillers pénitentaires d'insertion et probation. (candidats, élèves-stagiaires, titulaires)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 mise en situation 2016 entraide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: mise en situation 2016 entraide   Jeu 07 Avr 2016, 17:14

Bonjour

voici quelques mises en situation

ex:détenu ivre en entretien, comment réagissez-vous?

ou réaction si le détenu ne veut rien savoir et dit qu'il n'obéira pas à ses obligations?

Vous répondez quoi ? personnellement il entre ivre je lui fais constater et je repousse notre entretien à un moment où il pourra se présenter convenablement et que ce n'est pas avec une telle attitude qu'il sortira de sitôt. et je lui demande en passant si ça se passe en détention car pour y boire ... et comment il a pu faire pour boire de l'alcool

s'il ne veut pas se "plier" aux obligations je lui explique les conséquences de ce comportement négatif face au suivi qu'on effectue à son égard et surtout que ce n'est pas ce qu'on attend (SPIP etJAP) d'une personne responsable qui bénéficie d'aménagement de peine

ai-je dit des bêtises?

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
FannyM



Nombre de messages : 8
Age : 23
Date d'inscription : 05/04/2016

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Jeu 07 Avr 2016, 19:56

Salut !

Selon moi, ce sont de bonnes réponses réfléchies, donc pas de bêtise Wink
Revenir en haut Aller en bas
Francky22



Nombre de messages : 171
Age : 35
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Jeu 07 Avr 2016, 23:46

lily974 a écrit:


ai-je dit des bêtises?


Oui. Enfin, c'est surtout parceque les questions ne sont pas bonnes. Un détenu ivre en détention ? Ca n'arrive quasiment jamais. Y a que le cas des retours de permissions, ou les semi-libres, mais ce problème concerne la détention.

Quant à la deuxième question, je suppose que tu as confondu "détenu" avec "PPSMJ" ou "Probationnaire" (avec une fois de plus l'exception des semi-libre). En détention normale, la seule obligation du détenu est de respecter le règlement intérieur de la détention.

Première leçon : faire attention aux mots que l'on emploie.
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3134
Age : 33
Localisation : Close, so close !
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Ven 08 Avr 2016, 08:40

Francky22 a écrit:
Un détenu ivre en détention ? Ca n'arrive quasiment jamais
Hmmmmmm peut être pas ivre, mais qui sent fortement l'alcool et qui parle pas très clair, si, ça arrive en détention.
(en fait l'alcool fabriqué en détention s'appelle de la macération, et comme son nom l'indique, c'est pas très glamour en général. C'est bien sûr interdit, tout comme le cannabis, évidemment...).

_________________
Multiiiiipaaaaass
Revenir en haut Aller en bas
Francky22



Nombre de messages : 171
Age : 35
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Ven 08 Avr 2016, 10:23

Oui bon quand même, faut y aller pour qu'un mec réussisse à être vraiment alcoolisé avec de l'alcool macéré en cellule. Y a plus de chance de tomber sur un détenu stone à cause des cachés/cannabis etc. J'ai déjà vu quelques ccr de surveillants évoquant des fruits macérés en cellule, mais guère plus, rien de comparable avec les découvertes quotidiennes de cannabis. Cela dit c'est dans doute un peu différent dans des petites prisons de province.
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3134
Age : 33
Localisation : Close, so close !
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Ven 08 Avr 2016, 11:02

Francky22 a écrit:
Cela dit c'est dans doute un peu différent dans des petites prisons de province.  
Oui parce que ça n'est pas rare que les surveillants trouvent 20 litres de macération, et c'est pas "juste des fruits".
Par ailleurs, ça ne concerne pas que les "petites prisons de province" puisque quand je travaillais en MC on retrouvait également régulièrement des dizaines de litres d'alcool artisanal (parait que les basques font un très bon petit vin rosé d'ailleurs).

_________________
Multiiiiipaaaaass
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Ven 08 Avr 2016, 11:13

Merci pour votre aide

ce sont des MES que j'ai pioché dans ce forum CPIP justement, ce ne sont pas des questions de mon cru Smile
Revenir en haut Aller en bas
pauli31



Nombre de messages : 4
Age : 23
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Autre sujet de mise en situation   Mar 12 Avr 2016, 18:04

Salut Lily974,

Je suis moi aussi admissible aux oraux des CPIP cette année. Avec une amie, nous avons assisté à une conférence sur ce métier, ce qui nous a inspiré une idée de mise en situation :

"Un de vos collègues vous fait part de la relation amoureuse qu'il entretient avec un détenu, quelle est votre réaction ?"
Revenir en haut Aller en bas
Emilie



Nombre de messages : 1293
Age : 36
Localisation : Winter is staying. 4ever.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mar 12 Avr 2016, 18:39

pauli31 a écrit:
Salut Lily974,

Je suis moi aussi admissible aux oraux des CPIP cette année. Avec une amie, nous avons assisté à une conférence sur ce métier, ce qui nous a inspiré une idée de mise en situation :

"Un de vos collègues vous fait part de la relation amoureuse qu'il entretient avec un détenu, quelle est votre réaction ?"

Tu lui proposes un plan à trois.
Plus sérieusement, toutes ces questions que vous posez n'ont généralement qu'une seule réponse :
- discussion avec la personne en fonction de la gravité de la faute et du risque de sa mise en danger, de la mise en danger du public ou de votre mise en danger,
- si rien de concret ne vient de cette discussion ---> hiérarchie. Si c'est un probationnaire / détenu ---> JAP / Chef détention.

Vous allez rencontrer des gens dangereux, toxiques et/ou bi-polaires (le nom 2.0 des maniaco-dépressifs). Parfois vous travaillerez avec. Mais dans ce métier, votre devoir est envers vous même, et envers le public. Pas envers un collègue, un chef, un conjoint, un ami, un membre de votre famille. En même temps, c'est pas un métier pour les ballerines fragiles qui ont un sens de la moralité à géométrie variable, et ça il faut bien le savoir avant de s'y engager parce qu'il faudra aussi apprendre à se préserver.
Enfin la première règle dans l'administration : tout le monde a une hiérarchie.

Em' pirat

_________________
"He who controls the spice, controls the universe.
The spice must flow." (B.H.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.justice.gouv.fr/
pauli31



Nombre de messages : 4
Age : 23
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mar 12 Avr 2016, 18:47

Emilie a écrit:


Tu lui proposes un plan à trois.
Plus sérieusement, toutes ces questions que vous posez n'ont généralement qu'une seule réponse :
- discussion avec la personne en fonction de la gravité de la faute et du risque de sa mise en danger, de la mise en danger du public ou de votre mise en danger,
- si rien de concret ne vient de cette discussion ---> hiérarchie. Si c'est un probationnaire / détenu ---> JAP / Chef détention.

Vous allez rencontrer des gens dangereux, toxiques et/ou bi-polaires (le nom 2.0 des maniaco-dépressifs). Parfois vous travaillerez avec. Mais dans ce métier, votre devoir est envers vous même, et envers le public. Pas envers un collègue, un chef, un conjoint, un ami, un membre de votre famille. En même temps, c'est pas un métier pour les ballerines fragiles qui ont un sens de la moralité à géométrie variable, et ça il faut bien le savoir avant de s'y engager parce qu'il faudra aussi apprendre à se préserver.
Enfin la première règle dans l'administration : tout le monde a une hiérarchie.

Em' pirat

Je suis tout à fait d'accord avec toi Emilie. Il s'agissait juste de donner d'autres types de questions qui pourront être posées lors des oraux, afin que les candidats ne soient pas "surpris". Mais ta réponse semble effectivement s'adapter la plupart des questions que l'on pourrait nous poser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mar 12 Avr 2016, 18:48

Grand merci Emilie car j'avais la meme réponse (ou à peu près similaire) à toutes les MES entrecroisés sur ce forum . Tu nous rassures .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mar 12 Avr 2016, 18:49

je ne peux pas vous envoyer de MP c'est normal ? SOS Administrateur ! !
Revenir en haut Aller en bas
claire30



Nombre de messages : 61
Age : 23
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 01/11/2015

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mer 13 Avr 2016, 13:00

Emilie a écrit:
pauli31 a écrit:
Salut Lily974,

Je suis moi aussi admissible aux oraux des CPIP cette année. Avec une amie, nous avons assisté à une conférence sur ce métier, ce qui nous a inspiré une idée de mise en situation :

"Un de vos collègues vous fait part de la relation amoureuse qu'il entretient avec un détenu, quelle est votre réaction ?"

Tu lui proposes un plan à trois.
Plus sérieusement, toutes ces questions que vous posez n'ont généralement qu'une seule réponse :
- discussion avec la personne en fonction de la gravité de la faute et du risque de sa mise en danger, de la mise en danger du public ou de votre mise en danger,
- si rien de concret ne vient de cette discussion ---> hiérarchie. Si c'est un probationnaire / détenu ---> JAP / Chef détention.

Vous allez rencontrer des gens dangereux, toxiques et/ou bi-polaires (le nom 2.0 des maniaco-dépressifs). Parfois vous travaillerez avec. Mais dans ce métier, votre devoir est envers vous même, et envers le public. Pas envers un collègue, un chef, un conjoint, un ami, un membre de votre famille. En même temps, c'est pas un métier pour les ballerines fragiles qui ont un sens de la moralité à géométrie variable, et ça il faut bien le savoir avant de s'y engager parce qu'il faudra aussi apprendre à se préserver.
Enfin la première règle dans l'administration : tout le monde a une hiérarchie.

Em' pirat

Bonjour!

Lorsqu'une PPSMJ porte à notre connaissance de nouvelles infractions qu'elle a commis faut-il prévenir le JAP ou le Parquet?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mer 13 Avr 2016, 13:23

le parquet je pense puisque c'est lui qui poursuit

pour le JAP je pense que oui aussi si la PPSMJ fait l'objet d'un suivi, ce qui est le cas si elle est incarcérée

je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3134
Age : 33
Localisation : Close, so close !
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mer 13 Avr 2016, 14:50

lily974 a écrit:
le parquet je pense puisque c'est lui qui poursuit

pour le JAP je pense que oui aussi si la PPSMJ fait l'objet d'un suivi, ce qui est le cas si elle est incarcérée

je me trompe ?
Les 2 mon capitaine ! Après perso ça ne m'est jamais arrivé en 6 ans d'exercice. Et pour la forme, toutes les personnes condamnées que l'on suit sont également suivies par un JAP.

_________________
Multiiiiipaaaaass
Revenir en haut Aller en bas
mylene



Nombre de messages : 2501
Age : 72
Localisation : Levante , entre Alacant y Valencia(bueno,cuando puedo....)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mer 13 Avr 2016, 16:00

lilou a écrit:
lily974 a écrit:
le parquet je pense puisque c'est lui qui poursuit

pour le JAP je pense que oui aussi si la PPSMJ fait l'objet d'un suivi, ce qui est le cas si elle est incarcérée

je me trompe ?
Les 2 mon capitaine ! Après perso ça ne m'est jamais arrivé en 6 ans d'exercice. Et pour la forme, toutes les personnes condamnées que l'on suit sont également suivies par un JAP.
Je serais largement plus nuancée : il arrive assez régulièrement qu'une PPSMJ nous informe qu'elle doit passer au tribunal ou qu'elle s'est fait gauler , auquel cas le parquet est déjà informé. Il arrive aussi très régulièrement  qu'on discute consommation ( je viens d'avoir un entretien passionnant : "vous êtes blanc monsieur , ça va ?"
-"je viens de fumer un joint "
"avant de venir au SPIP , franchement c'est pas top . Vous consommez combien par jour ?"
"Je consomme plus rien , je prend ma métha "
"Vous me parlez de la consommation d'héroine , moi je vous parle du H , vous en êtes à combien de joints par jour ?"
"Normal , enfin pas beaucoup , 10 par jour "....)
Donc de délits malgré tout , je transmets pas au parquet , j'indique à la JAP que "Monsieur peut aborder sa consommation lors des entretiens " et comment on travaille autour et avec ....
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3134
Age : 33
Localisation : Close, so close !
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Mer 13 Avr 2016, 17:55

mylene a écrit:

Donc de délits malgré tout , je transmets pas au parquet , j'indique à la JAP que "Monsieur peut aborder sa consommation lors des entretiens " et comment on travaille autour et avec ....
.... C'est vrai j'avais clairement éludé cette hypothèse ...!

_________________
Multiiiiipaaaaass
Revenir en haut Aller en bas
Sophie



Nombre de messages : 694
Age : 32
Localisation : entre ici et ailleurs
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Jeu 14 Avr 2016, 10:14

Y' a aussi tous les mecs qui nous disent qu'ils bossent au black...

Si je devais faire un rapport d'incident à chaque fois, je n'arrêterai pas.

Dans ces cas là, travail au black ou conso de stup, je fais un rappel de la loi, et je leur signale que je suis en mesure d'en informer le JAP...
même si je ne le fais pas
Revenir en haut Aller en bas
Francky22



Nombre de messages : 171
Age : 35
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Dim 17 Avr 2016, 14:10

Les trucs sur la conso de stup et de travail au noir ça arrive très régulièrement.

Il faut évidemment TOUT signaler au Jap. Mais on est pas obligé d'envoyer un mail ou un rapport au JAP (qui transmet au parquet s'il le juge utile) juste pour dire que untel continue de fumer des joints ou qu'il fait du noir pour gagner sa vie (surtout que quand on est sans-papiers, hein...). Y'a le rapport diagnostic pour ça, et ça suffit largement pour ce type de délits, ou, pour le milieu fermé, les rapports de PS/RPS ou d'aménagement de peine. N'oublions pas que les CAP sont un moment d'échanges avec les JAP et le parquet, et je n'ai jamais entendu un parquetier dire qu'il allait poursuivre tel détenu parceque qu'il s'est fait chopper à fumer un joint en cellule, par contre lui sucrer sa PS, ça le JAP peut.

Bien sûr, pour les cas plus graves, faut faire une rapport de situation.
Revenir en haut Aller en bas
zzp



Nombre de messages : 1433
Age : 33
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Lun 18 Avr 2016, 11:34

Francky22 a écrit:
et je n'ai jamais entendu un parquetier dire qu'il allait poursuivre tel détenu parceque qu'il s'est fait chopper à fumer un joint en cellule 

Là, ça dépend vraiment... Dans pas mal de taules, un CRI pour consommation de cannabis = retrait de CRP + nouvelle peine...

Je rebondis aussi sur l'histoire de l'alcool en détention. Il n'y a pas que la macération en cellule. Dans le CP où je bossais, il y avait régulièrement des projections de bouteilles d'alcool fort en cour de promenade. Et je ne bossais pas dans un petit établissement de province, mais dans un CP de 750 détenus à 60 bornes de Paris...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Lun 18 Avr 2016, 12:31

Dans pas mal de taules, un CRI pour consommation de cannabis = retrait de CRP + nouvelle peine...

CRP ??


Revenir en haut Aller en bas
zzp



Nombre de messages : 1433
Age : 33
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Lun 18 Avr 2016, 12:42

Oups... C'est vrai qu'on a tendance à ne pas faire gaffe à notre jargon...

CRP = crédit de réduction de peine. Quand une peine sous écrou (c'est à dire soit incarcération, soit placement sous surveillance électronique ou semi liberté ou placement extérieur) démarre, on applique ce crédit de réduction de peine. En gros, on fait sauter 3 mois par année de condamnation ou 7 jours par mois. Exemple concret : Monsieur Untel a été condamné à 12 mois. Une fois déduit le CRP, la peine sera de 9 mois. Mais en fonction du déroulement de la mesure, le JAP a la possibilité de retirer ce "cadeau" initial. Ainsi, si notre Monsieur Untel fait une connerie en détention, il pourra voir rallonger sa peine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Lun 18 Avr 2016, 15:38

Merci pour ce mini topo CRP
Revenir en haut Aller en bas
holicyuko



Nombre de messages : 26
Age : 27
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 21/04/2016

MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Jeu 05 Mai 2016, 16:20

Salut à tous !

En tant qu'admissible, je vais essayer d'apporter ma petite contribution pour les mises en situation. J'en ai en effet relevé beaucoup sur le forum, notamment grâce au topic sur l'oral 2015. J'avoue que parfois, ça doit être un peu déstabilisant...

Perso, c'est la question de la place des victimes qui m'intéresse. Pendant le stage de découverte, les CPIP (milieu ouvert et fermé) nous ont parlé de plusieurs choses :
- Tout d'abord de l'importance de l'indemnisation volontaire des victimes, ainsi que de la prise de conscience de l'acte commis et de sa gravité.
- S'agissant de personnes détenues, la possibilité de recourir à des enquêtes victimes pour demander si elles sont d'accord pour un aménagement de peine (et alors là, si je peux avoir un éclairage, je ne me souviens plus trop, il me semble que cette enquête n'est pas obligatoire, et si elle est faite, doit on forcément en tenir compte?).
- A défaut d'une enquête victime, se renseigner sur la situation géographique de la victime et recueillir ses observations.

Si vous avez d'autres propositions ou des choses à corriger, je suis preneuse.

Ensuite, j'aurais une autre question s'agissant de la "créativité" du CPIP et de la force de proposition. Lorsqu'on est CPIP et que l'on souhaite proposer quelque chose pour l'insertion et la réinsertion, comme des activités culturelles, sportives... comment ça passe exactement? Pour ma part, je suis une passionnée d'équitation (ils avaient fait une activité équitation à St Martin de Ré), pensez vous que ça puisse intéresser le jury ?

Merciiii et bon courage à tous ceux qui bossent l'oral... C'est pas facile facile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mise en situation 2016 entraide   Aujourd'hui à 16:41

Revenir en haut Aller en bas
 
mise en situation 2016 entraide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise en situation professionnelle CPE
» Mise en situation... Comment réagiriez vous ?
» CAPET SII 2016 epreuve orale de mise en situation professionnelle
» Deuxième épreuve d'admission, quel dossier pour la situation professionnelle ?
» IEJ enm 2011-2012, actualisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Concours CPIP :: 2016-
Sauter vers: