Concours CPIP

Forum des conseillers pénitentaires d'insertion et probation. (candidats, élèves-stagiaires, titulaires)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ABANDON DE LA PREAFFECTATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
daudey



Nombre de messages : 1547
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 11:57

Alors ça non! Je refuse que le débat sur "malgré que" soit à nouveau mis sur le tapis!
Revenir en haut Aller en bas
Jen2604



Nombre de messages : 219
Age : 30
Localisation : Aube (Grenobloise puis Agenaise expatriée)
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 12:31

daudey a écrit:
Alors ça non! Je refuse que le débat sur "malgré que" soit à nouveau mis sur le tapis!

Aïe, tu m'as devancée !

Revenir en haut Aller en bas
Nicotine



Nombre de messages : 413
Age : 35
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 12:37

Je pose ça la https://www.youtube.com/watch?v=Ekr05T9Iaio, parce que cette conversation manquait de poney selon moi...

Et je serai, non pas vulgaire, mais peut-être méprisante mais Valentinovitch, ta dernière réponse c'est un peu l'histoire du chaudron et de la marmite, de l'hôpital et de la charité touça touça. C'est à dire qu'à chaque fois que les membres du forum essaient de te répondre avec des arguments étayés, et ce quelque soit la forme, tu les envoies paître. Donc oui, ça crispe un peu...

En plus tu nous a énervé Maître Capello !
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3135
Age : 33
Localisation : Close, so close !
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 12:53

C'est marrant, je déplorais il n'y a pas si longtemps l'absence de débat qui réunisse tout le monde et bien pour cela, je te remercie Valentinovitch.
Tu n'aurais pas un cousin qui s'appelle Ange par hasard? Smile (désolée, private joke...)

_________________
Multiiiiipaaaaass
Revenir en haut Aller en bas
Valentinovitch



Nombre de messages : 29
Age : 43
Localisation : ENAP - Agen
Date d'inscription : 25/07/2015

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 13:13

lilou a écrit:
C'est marrant, je déplorais il n'y a pas si longtemps l'absence de débat qui réunisse tout le monde [...] Tu n'aurais pas un cousin qui s'appelle Ange par hasard ? Smile

Hello Lilou !

Non, sauf à avoir des cousins non officiels que j'ignorerais, je n'en ai pas qui se prénommeraient joliment de la sorte !

Quant à l'absence de débat : il ne peut y en avoir sans un certain respect mutuel, dans la mesure du possible ? Et non via des espèces de leçons péremptoires, avec un ton et une terminologie un peu "méprisantes" ici ou là... ?

Etre indubitablement légitime via une pratique et une expérience vécues, parfois de longue date, sur le terrain en SPIP ne doit pas induire un certain dédain envers les "petits nouveaux" LOL futur(e)s collègues en devenir ?

Afin d'anticiper les jets de pierre sémantique, je précise que les mots ici exprimés ne sont peut-être pas les plus adéquats. Cependant et sans vouloir parler à la place de quiconque, il me semble que cela reflète en tout cas une certaine impression partagée ces jours-ci par d'autres élèves CPIP.

Viva la démocratie participative mutuellement respectueuse, donc !

Revenir en haut Aller en bas
Jen2604



Nombre de messages : 219
Age : 30
Localisation : Aube (Grenobloise puis Agenaise expatriée)
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 13:40

Valentinovitch a écrit:
un certain dédain envers les "petits nouveaux" LOL futur(e)s collègues en devenir ?

Futur(e)s collègues EVENTUEL(LE)S ! LOL
Bon, ok, je ----------------->

Non mais sinon, vous voulez pas tous un peu vous détendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Yo33



Nombre de messages : 1156
Age : 38
Localisation : en train d'pêcher dans l'peurt, dè!
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 14:21

Outre ces pures questions de forme qui prennent de plus en plus de place dans ce "débat", j'espère, Valentinovitch, que les réponses et témoignages de tes aînés t'auront permis de te donner quelques éléments d'information et de réflexion sur la préaf et qu'ainsi la discussion pourra un peu s'élever.

Quant à "une certaine impression partagée ces jours-ci par d'autres élèves CPIP", je m'étonne qu'un début d'impression puisse naître dans l'esprit d'élèves fraîchement arrivés à l'ENAP et n'ayant pas encore mis les pieds dans les services. Il faut croire que l'ENAP est le reflet des terrains... Ahah... Ou que certains frisent la paranoïa... Mon coeur balance
Revenir en haut Aller en bas
Valentinovitch



Nombre de messages : 29
Age : 43
Localisation : ENAP - Agen
Date d'inscription : 25/07/2015

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 14:49

Yo33 a écrit:
Quant à "une certaine impression partagée ces jours-ci par d'autres élèves CPIP", je m'étonne qu'un début d'impression puisse naître dans l'esprit d'élèves fraîchement arrivés à l'ENAP et n'ayant pas encore mis les pieds dans les services.

Je parlais d'impression partagée émanant d'élèves CPIP avec qui j'ai échangé au sujet du relatif dédain ressenti sur ce présent forum à l'encontre des nouveaux élèves que nous sommes.

Forum qui cependant reste sans doute utile, faut-il le préciser si besoin.

Les questions de forme peuvent paraître superflues, dérisoires, annexes, débiles, etc... Mais les argumentations les plus pertinentes, si elles sont mal transmises sur la forme peuvent arriver au contraire de ce à quoi on souhaiterait parvenir.

C'est presque une banalité que de l'écrire, mais les banalités même affligeantes s'oublient parfois... d'où la nécessité de les rappeler de tps à autre.  

Et ceci vaut bien-sûr pour tout le monde : jeunes ou moins jeunes, nouveaux ou anciens, élèves ou titulaires.

En somme, nous sommes TOUS et TOUTES dans ce même bateau avec l'acronyme "SPIP" peint sur sa proue. Il y a celles et ceux qui sont déjà dedans ainsi que celles et ceux qui POURRAIENT être prochainement dedans...
Revenir en haut Aller en bas
illusi0n
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 919
Age : 28
Localisation : Away from Bastia
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 15:17

On va quand même rappeler que l'extrême majorité des forumeurs actifs sont arrivés sur le forum avant le concours (donc même pas élève), et sont toujours là aujourd'hui. Si le climat général de ce lieu numérique était si détestable, je pense que l'on serait aujourd'hui dans un forum fantôme.

Comme tu l'as justement précisé, on ne peut pas (ou presque) présager du ton employé avec du texte. De fait, les ressentis sont souvent biaisés et en l’occurrence, il s'agissait plutôt d'avis partagés (avec conviction, certes) que de grandes leçons de morales.

Alors s'il te plaît, ne tombe pas dans ce piège ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
daudey



Nombre de messages : 1547
Age : 27
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 16:17

En somme, nous sommes TOUS et TOUTES dans ce même bateau avec l'acronyme "SPIP" peint sur sa proue. Il y a celles et ceux qui sont déjà dedans ainsi que celles et ceux qui POURRAIENT être prochainement dedans...[/quote]

Sache que dans l'AP, nous ne sommes pas dans un bâteau. Nous sommes une grande famille.
Revenir en haut Aller en bas
mylene



Nombre de messages : 2502
Age : 72
Localisation : Levante , entre Alacant y Valencia(bueno,cuando puedo....)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 19:09

daudey a écrit:


Sache que dans l'AP, nous ne sommes pas dans un bâteau. Nous sommes une grande famille.
ça me rappelle ce que me disait un surveillant quand j'étais jeune professionnelle (ouais ça m'est arrivée aussi , et j'avais pour principe de prendre tout ce qu'on me faisait comme remarque en me disant que je trierai plus tard) ... dommage , c'est trop cru pour être écrit (et pis vu l'ambiance ça va heurter)
Revenir en haut Aller en bas
Emilie



Nombre de messages : 1293
Age : 36
Localisation : Winter is staying. 4ever.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 19:18

mylene a écrit:
daudey a écrit:


Sache que dans l'AP, nous ne sommes pas dans un bâteau. Nous sommes une grande famille.
ça me rappelle ce que me disait un surveillant quand j'étais jeune professionnelle (ouais ça m'est arrivée aussi , et j'avais pour principe de prendre tout ce qu'on me faisait comme remarque en me disant que je trierai plus tard) ... dommage , c'est trop cru pour être écrit (et pis vu l'ambiance ça va heurter)

Ca se dit encore Wink

Em' pirat

_________________
"He who controls the spice, controls the universe.
The spice must flow." (B.H.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.justice.gouv.fr/
mylene



Nombre de messages : 2502
Age : 72
Localisation : Levante , entre Alacant y Valencia(bueno,cuando puedo....)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 21:38

Emilie a écrit:
mylene a écrit:
daudey a écrit:


Sache que dans l'AP, nous ne sommes pas dans un bâteau. Nous sommes une grande famille.
ça me rappelle ce que me disait un surveillant quand j'étais jeune professionnelle (ouais ça m'est arrivée aussi , et j'avais pour principe de prendre tout ce qu'on me faisait comme remarque en me disant que je trierai plus tard) ... dommage , c'est trop cru pour être écrit (et pis vu l'ambiance ça va heurter)

Ca se dit encore Wink

Em' pirat
Oui , encore heureux ... c'est même aussi à ça que pourrait servir l'abandon de la préaff: transmettre en disant ce qui ne peut s'écrire .
Revenir en haut Aller en bas
jeff



Nombre de messages : 1457
Age : 35
Localisation : dans un SPIP
Date d'inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Jeu 29 Oct 2015, 22:34

mylene a écrit:
daudey a écrit:


Sache que dans l'AP, nous ne sommes pas dans un bâteau. Nous sommes une grande famille.
ça me rappelle ce que me disait un surveillant quand j'étais jeune professionnelle (ouais ça m'est arrivée aussi , et j'avais pour principe de prendre tout ce qu'on me faisait comme remarque en me disant que je trierai plus tard) ... dommage , c'est trop cru pour être écrit (et pis vu l'ambiance ça va heurter)


Au bilan du stage surveillant un collègue avait utilisé l'expression ce qui avait quelque peu choqué la DRH de l'établissement, le formateur nous a expliqué pourquoi après...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ABANDON DE LA PREAFFECTATION   Aujourd'hui à 01:20

Revenir en haut Aller en bas
 
ABANDON DE LA PREAFFECTATION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» ABANDON DE LA PREAFFECTATION
» Phobie sociale et peur de l'abandon
» Eric Baret : De l'Abandon
» Acte d'abandon à la Miséricorde
» Prière d'abandon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Concours CPIP :: Scolarité à l'ENAP :: CPIP 20-
Sauter vers: