Concours CPIP

Forum des conseillers pénitentaires d'insertion et probation. (candidats, élèves-stagiaires, titulaires)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Oral CPIP 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
mo68



Nombre de messages : 53
Age : 23
Localisation : 68
Date d'inscription : 26/03/2015

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Sam 30 Mai 2015, 16:24

Bonjour tout le monde, je sais que les oraux externes sont terminés mais je poste quand même mon expérience pour ceux qui passeront les années prochaines ! =)

Alors, j'étais convoquées à 8h30 mais je suis arrivées assez tôt, vers 8h10. Du coup, je suis passée assez tôt, à 8h35 j'étais dans la salle de préparation et à 9h20 j'avais fini =)

Sujet de Culture générale : Selon vous, pourquoi l'alcool est de plus en plus récurrent et sévère chez les jeunes ?
J'ai tenu entre 5 et 10 minutes je pense, seulement 2 questions à propos du sujet :
- est ce que dans le cadre de mon métier d'assistante d'éducation j'ai déjà rencontré des élèves avec des problèmes d'addiction
- quel est le lien entre ce sujet et le métier de CPIP ?

Ensuite, l'échange avec le jury a vraiment commencé. J'ai été BOMBARDÉE de questions !!! Je vais essayé de tous vous retranscrire :
+ Comment avez vous découvert ce métier ?
+ Vos motivations
+ Que représente pour vous le fait de devenir fonctionnaire ?
+ Qu'est ce que votre métier d'assistante d'éducation vous apporte pour le métier de CPIP ?
+ Avez vous un autre projet professionnel ?
+ Pourquoi ne pas passer plutôt le concoures de CPE ou d'éducateur PJJ ?
+ Différence entre le travail d'un éducateur et d'un CPIP
+ Ne pensez vous pas être trop jeune ?
+ Etes vous soutenu par votre entourage ?
+ Questions sur mon stage et sur les deux jours de stages
+ Différence entre travail fait en maison d'arrêt et en maison centrale ?
+ Différence entre le public suivi en maison d'arrêt et en centre de détention
+ Est ce que j'ai une préférence entre travailler en MO ou en MF ?
+ Est ce que le travail de CPIP est il un travail individuel ou un travail d'équipe ?
+ Avez vous des réticences à entrer dans l'administration pénitentiaire ?
+ Selon vous, quelles sont les difficultés de ce métier ?
+ N'avez vous pas peur d'être confronté à des auteurs de certaines infractions ?
+ Plusieurs question à propos du travail sur les faits
+ Pensez vous qu'il serait bien de faire visiter les prisons par les citoyens ?

Et pour finir quelques questions de mise en situation :
+ Peut on accorder des aménagements de peine à tous les détenus ?
+ N'avez vous pas peur de briser la relation de confiance en refusant un aménagement de peine ?
+ Vous avez le choix d'accorder un aménagement de peine à une seule de ces 2 personnes :
- travail sur les faits mais pas de projet de réinsertion
- pas de travail sur les faits mais projet de réinsertion solide
-> A qui l'accordez vous ?
+ On vous demande de remplacer la personne à l'accueil car elle doit s'absenter, vous avez cependant un rapport urgent à rendre au JAP, que faites vous ?

Voilà, je crois que j'ai fait le tour, maintenant, plus qu'à attendre les résultats !!! =)
Revenir en haut Aller en bas
esme10



Nombre de messages : 114
Age : 35
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Sam 30 Mai 2015, 16:42

Je suis contente de la formulation de la dernière question, parce que j'ai lu plus haut certains commentaires qui m'ont paru injustifiés!

En effet, les CPIP qui rechignent à remplacer l'agent d'accueil râlent parce qu'il perdent une demie journée (voir une journée) de travail! Et oui, en MO comme en MF, il y a une importante charge de boulot, qu'on ne peut pas faire avancer en étant posté à l'accueil ou en faisant les tâches de secrétariat.
Ce n'est certainement pas parce que gérer l'accueil est une "basse besogne" (voir "sale besogne" comme j'ai pu lire).
Et en prime, nous ne maîtrisons pas les tâches incombant au secrétariat ou à l'agent d'accueil, ce qui peut forcément engendrer des erreurs.

Du coup tu as répondu quoi à cette dernière question?


Revenir en haut Aller en bas
lilou
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3140
Age : 33
Localisation : Close, so close !
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Sam 30 Mai 2015, 16:53

Ca fait 2 fois que je vois "accordez-vous l'aménagement de peine...?": j'espère que le jury ne le formule pas comme ça parce que ça n'est pas le CPIP qui accorde, mais bien le JAP....

_________________
Multiiiiipaaaaass
Revenir en haut Aller en bas
zzp



Nombre de messages : 1433
Age : 33
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Sam 30 Mai 2015, 16:58

esme10 a écrit:
Je suis contente de la formulation de la dernière question, parce que j'ai lu plus haut certains commentaires qui m'ont paru injustifiés!

En effet, les CPIP qui rechignent à remplacer l'agent d'accueil râlent parce qu'il perdent une demie journée (voir une journée) de travail! Et oui, en MO comme en MF, il y a une importante charge de boulot, qu'on ne peut pas faire avancer en étant posté à l'accueil ou en faisant les tâches de secrétariat.
Ce n'est certainement pas parce que gérer l'accueil est une "basse besogne" (voir "sale besogne" comme j'ai pu lire).
Et en prime, nous ne maîtrisons pas les tâches incombant au secrétariat ou à l'agent d'accueil, ce qui peut forcément engendrer des erreurs.  

Du coup tu as répondu quoi à cette dernière question?



Je rebondis là dessus, parce que je n'avais pas lu les précédents commentaires à ce sujet, chose que j'ai faite à l'instant. Je suis opposée au fait de remplacer l'agent d'accueil. D'une, parce que, comme dit au-dessus, le secrétariat est un vrai boulot, pour lequel je ne suis pas formée. Rien à voir avec la notion de "basse besogne". D'autre part, si l'on se met à faire le boulot de Pierre/Paul/Jacques, au final le message renvoyé à l'administration est que le service tourne même sans agent d'accueil, alors pourquoi en recruter?
Revenir en haut Aller en bas
MONTAGNE



Nombre de messages : 185
Age : 105
Localisation : Dans la France profonde
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Sam 30 Mai 2015, 17:04

Oui, je suis d'accord zzp, en tant que titulaire tu peux te permettre de dire cela, mais lors d'un oral, je pense que cette question est posée pour savoir comment tu te positionnes face à une demande de ta hiérarchie. En tant que fonctionnaire nous avons un devoir d'obéissance hiérarchique, je pense c'est ce que le jury attend comme réponse.
Revenir en haut Aller en bas
zzp



Nombre de messages : 1433
Age : 33
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Sam 30 Mai 2015, 17:06

Hélas oui.
Revenir en haut Aller en bas
Castoridae



Nombre de messages : 20
Age : 33
Date d'inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Sam 30 Mai 2015, 17:11

lilou a écrit:
Ca fait 2 fois que je vois "accordez-vous l'aménagement de peine...?": j'espère que le jury ne le formule pas comme ça parce que ça n'est pas le CPIP qui accorde, mais bien le JAP....

Maintenant que tu en parles, j'avais parlé à une DFSPIP (pas dans le cadre du stage: j'avais pris mon courage à deux main, passé un coup de fil en me présentant comme candidat admissible, et très sympa, la DFSPIP qui ne me connaissait pas et ne m'avait jamais vu m'a tout de suite filé un rendez-vous pour me coacher) qui m'avait dit que certains jurys aiment poser ce type de questions-pièges, histoire d'éliminer les candidats qui se font des films sur le rôle et la place d'un CPIP.
"À l'oral, rappelez au jury que vous faites parti d'une hiérarchie. Si vous êtes pris et devenez CPIP, souvenez-vous toujours que vous pouvez vous appuyer sur votre hiérarchie"
Revenir en haut Aller en bas
Emilie



Nombre de messages : 1293
Age : 36
Localisation : Winter is staying. 4ever.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Sam 30 Mai 2015, 17:33

Pour ça : "En tant que fonctionnaire nous avons un devoir d'obéissance hiérarchique, je pense c'est ce que le jury attend comme réponse"

Oui, enfin, ça dépend de quel ordre et ça dépend également de quelle manière cet ordre est donné.
Mettez votre hiérarchie devant sa responsabilité et qu'elle priorise vos tâches : le rapport urgent du JAP ou l'accueil des PPSMJ (sachant que je défie quiconque de rédiger correctement un rapport tout en accueillant le public) ?
Est ce que cet ordre est donné à la dernière minute ?
Est ce que cela a été acté en réunion de service au cas où la situation se présenterait ?
N'y a t il vraiment aucun personnel administratif ailleurs qui peut remplacer l'agent d'accueil ?
Ca peut s'expliquer à un jury gentiment, sans arriver au point Godwin "Ah ça, ils étaient bien obéissants en 42 !" (que j'utilise fréquemment en tant que titulaire, pour détendre un peu tout le monde ;p).
Il n'y a pas que l'obéissance hiérarchique dans cette question, il y a aussi l'organisation du service et l'anticipation des problématiques d'absence d'agent, ce qui relève du rôle de la hiérarchie et non du CPIP.
On peut sortir de l'ornière de la question piège en rappelant que justement le CPIP n'est pas l'alpha et l'oméga du SPIP et que heureusement il y a une hiérarchie sur laquelle on peut s'appuyer pour gérer ce genre de situations.
Et ce qu'il y a de génial dans l'Administration, c'est qu'il y a toujours une hiérarchie au dessus de la hiérarchie Very Happy

Bon après, si Christiane Taubira appelle pour vous faire faire l'accueil, on dit oui madame et on retourne répondre au téléphone bien gentiment.
Em' pirat

_________________
"He who controls the spice, controls the universe.
The spice must flow." (B.H.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.justice.gouv.fr/
ALEXOU



Nombre de messages : 139
Age : 44
Localisation : Metz
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Amusant!!   Sam 30 Mai 2015, 22:51

Amusant ton gag "il était bien obéissant en 1942"....

Moi je pense qu'en tant que fonctionnaire on doit faire attention c'est sur (devoir de neutralité) mais bon faut pas non plus fermer sa gueule quand c'est nécessaire (toujours avec le sourire bien sur).....
Revenir en haut Aller en bas
nogood



Nombre de messages : 413
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 12:36

le post concerne des sujets pour des oraux et pas un positionnement idéologique de certains titulaires qui pensent qu'ils bossent tout seul et quand on leur demande d'être de temps en temps solidaires pour faire tourner son service sur une mission qui n'est certes pas son coeur de métier mais qui permet largement d'y contribuer - il faudrait absolument resister à ses N+1... qui sont par définition "mauvais" parce qu'ils ont pas pu anticiper ce qui ne l'est pas...

questionner son supérieur pour établir s'il ou elle fait le bon choix c'est hors sujet !

répondre qu'on est pas formé pour... répondre au téléphone... c'est hors sujet !
Revenir en haut Aller en bas
http://nogood.carbonmade.com/
Emilie



Nombre de messages : 1293
Age : 36
Localisation : Winter is staying. 4ever.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 12:57

nogood a écrit:
le post concerne des sujets pour des oraux et pas un positionnement idéologique de certains titulaires qui pensent qu'ils bossent tout seul et quand on leur demande d'être de temps en temps solidaires pour faire tourner son service sur une mission qui n'est certes pas son coeur de métier mais qui permet largement d'y contribuer - il faudrait absolument resister à ses N+1... qui sont par définition "mauvais" parce qu'ils ont pas pu anticiper ce qui ne l'est pas...

questionner son supérieur pour établir s'il ou elle fait le bon choix c'est hors sujet !

répondre qu'on est pas formé pour... répondre au téléphone... c'est hors sujet !

Nogood, il se trouve que je me suis retrouvée plusieurs années à travailler en MF sans PA et sans ton fameux N+1. C'est moins un positionnement idéologique qu'un positionnement professionnel. Bien sûr qu'à la marge ce n'est pas gênant d'ouvrir une porte, répondre au téléphone, gérer les mesures (création, affectation, transfert), tenir des statistiques, animer une réunion, gérer le partenariat, répondre aux demandes des autres services. Sauf qu'à la longue je le fais quand mon boulot de CPIP quand je suis trop occupée à faire le boulot qui devrait me permettre de faire mon boulot de CPIP ? Je suis dans un service qui est passé de 3 PA temps plein à 1 PA en formation. Peut être que si j'avais été moins "solidaire de temps en temps" on n'en serait pas là.

C'est peut être hors sujet, tu as raison, à l'oral il vaut mieux dire ce que l'Administration veut entendre. Cependant, ce n'est pas parce que c'est ce qu'elle veut entendre qu'elle a forcément raison.

Em' pirat

_________________
"He who controls the spice, controls the universe.
The spice must flow." (B.H.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.justice.gouv.fr/
zzp



Nombre de messages : 1433
Age : 33
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 13:03

Très réducteur de considérer qu'un agent d'accueil ne fait que répondre au téléphone. Sur certains services, remplacer l'agent d'accueil consiste également à... affecter des dossiers aux collègues CPIP. Et oui! Mais bon, je suppose que c'est tout à fait normal, hein, faut bien que le service tourne.
Revenir en haut Aller en bas
zzp



Nombre de messages : 1433
Age : 33
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 13:05

Ah bah tiens, Em' avait déjà répondu, et de manière bien plus complète que moi.
Revenir en haut Aller en bas
nogood



Nombre de messages : 413
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 13:42

l'administration, c'est nous tous - pas eux ou les autres... sa propre fonction c'est de répondre à des missions qui nous sont confiées... des suivis par des magistrats qui confient à un service, une mission de service public par une institution d'état. C'est indissociable.

Le sujet à l'oral concerne une situation exceptionnelle avec un organisation qui l'est tout autant pas forcément une situation qui s'est inscrite dans le temps pour différentes raisons (bonnes ou mauvaises) que j'ignore.

D'un autre côté, on parle à des agents de catégorie B+... on a tous exécuté des missions qui sont normalement confiées à des PA ou de son supérieur pas présents... et alors.... ? ça remet en question sa mission principale pour mieux faire tourner un service auquel on appartient et alors ? ce sont des situations incontournables surtout dans la conjoncture actuelle - après on peut traduire cela soit en un problème insoluble où il faut désigner (stigmatiser) des fautifs ou alors avancer et contribuer à l'amélioration de son organisation avec les moyens dont on dispose.

Intégrer la fonction publique - c'est intégrer aussi ses problèmes récurrents que sont souvent les RH et la difficulté à pouvoir répondre à des urgences avec des organisations pas très souples...
Revenir en haut Aller en bas
http://nogood.carbonmade.com/
Emilie



Nombre de messages : 1293
Age : 36
Localisation : Winter is staying. 4ever.
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 14:00

nogood a écrit:

Intégrer la fonction publique - c'est intégrer aussi ses problèmes récurrents que sont souvent les RH et la difficulté à pouvoir répondre à des urgences avec des organisations pas très souples...

Ou alors considérer que les problèmes ne sont pas insolubles, que ce n'est pas au CPIP d'être la solution de rechange pour toutes les problématiques "ponctuelles et exceptionnelles mais néanmoins récurrentes o_O" et continuer à soulever ces problématiques afin que des solutions satisfaisantes pour le service public pénitentiaire soient trouvées.

Em' pirat

_________________
"He who controls the spice, controls the universe.
The spice must flow." (B.H.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.justice.gouv.fr/
mylene



Nombre de messages : 2503
Age : 72
Localisation : Levante , entre Alacant y Valencia(bueno,cuando puedo....)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 14:04

nogood a écrit:
l'administration, c'est nous tous - pas eux ou les autres... sa propre fonction c'est de répondre à des missions qui nous sont confiées... des suivis par des magistrats qui confient à un service, une mission de service public par une institution d'état. C'est indissociable.

Le sujet à l'oral concerne une situation exceptionnelle avec un organisation qui l'est tout autant pas forcément une situation qui s'est inscrite dans le temps pour différentes raisons (bonnes ou mauvaises) que j'ignore.

D'un autre côté, on parle à des agents de catégorie B+... on a tous exécuté des missions qui sont normalement confiées à des PA ou de son supérieur pas présents... et alors.... ? ça remet en question sa mission principale pour mieux faire tourner un service auquel on appartient et alors ? ce sont des situations incontournables surtout dans la conjoncture actuelle - après on peut traduire cela soit en un problème insoluble où il faut désigner (stigmatiser) des fautifs ou alors avancer et contribuer à l'amélioration de son organisation avec les moyens dont on dispose.

Intégrer la fonction publique - c'est intégrer aussi ses problèmes récurrents que sont souvent les RH et la difficulté à pouvoir répondre à des urgences avec des organisations pas très souples...
Bah bien sur , j'ai régulièrement : répondu au téléphone , ouvert la porte , dis bonjour ,le tout avec agacement mais sans  problèmes métaphysique. Par contre : je ne state pas , je n'enregistre pas les dossiers dans APPI,je ne les transfère pas non plus ,je ne vérifie pas si les incarcérés sont sortis du placard  etc ... et surtout , surtout je pleure quand le PA n'est pas là , lui qui sait si bien arrondir les angles ,  tranquilliser les probas stressés et les CPIP débordés, qui ne m'insulte pas quand il compte et recompte son tableau de stat et que je viens lui dire : j'en fais quoi de ce dossier ? , lui qui sait causer au greffe du Sap pour obtenir  l'info qui manque . Et puis quand je suis en entretien , ben je réponds pas au téléphone , je n'ouvre pas la porte  sauf à faire mes entretiens à l'accueil , ce qui à mon avis  serait en contradiction avec les REP , ce que j'éspère , ne manquerai pas de me faire remarquer mon N+1(au cube). Bref , chacun son taf  et que  les postes soient pourvus , ce serait pas mal . Integrer la fonction publique , c'était  rendre un service de qualité au public avec les moyens qui allaient avec
Revenir en haut Aller en bas
nogood



Nombre de messages : 413
Age : 38
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 17:30

dernier post pour éviter de polluer le topic. déformez autant que vous voulez mes propos c'est gratis

je ne fais pas l'apologie de la flexibilité ou d'un monde ou tout le monde peut se remplacer sans qu'il y ait aucune incidence sur la qualité du service rendu - chacun son poste et sa fonction et c'est un principe à respecter - quand c'est possible.
La question posée (le remplacement d'un adjoint administratif pour une urgence) appelle à des notions de solidarité, d'appartenance à un service, de respect du public, du principe de continuité du service public, du devoir d'obéissance mais aussi aborde un thème annexe, des problèmes RH.

ici la question amène à résoudre une question au niveau d'un service pas à la dénoncer.

La fonction publique n'est pas forcément plus touchée que le privé par des problèmes RH mais elle a une réactivité bien moindre qui se situe dans des échéances très longues (recrutement, formation, paritaire....).

Ce système ne sera pas plus flexible surtout lorsque l'on sait que des instances syndicales se sont battues pour obtenir ensuite la suppression du recours au recrutement de contractuels qui permettaient de gérer certaines situations ou une suractivité afin d'éviter de faire reposer les efforts sur l'ensemble d'une équipe d'un service - en attendant il faut bien gérer !
Revenir en haut Aller en bas
http://nogood.carbonmade.com/
mylene



Nombre de messages : 2503
Age : 72
Localisation : Levante , entre Alacant y Valencia(bueno,cuando puedo....)
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 17:33

nogood a écrit:
- en attendant il faut bien gérer !
Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
esme10



Nombre de messages : 114
Age : 35
Date d'inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 17:52

C'est toi nogood qui déforme les propos tenus et qui méprise tous les corps de métier au passage.
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 3140
Age : 33
Localisation : Close, so close !
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 21:58

tut tut tut on se calme Smile
je comprends nogood que ça te démange d'intervenir en lisant des propos qui peuvent te hérisser le poil, mais en tant qu'ancien CPIP et ancien modo de surcroît, je crois que tu as bien compris que le lieu n'était pas opportun pour ce débat...

_________________
Multiiiiipaaaaass
Revenir en haut Aller en bas
Julio le Kamouflé
The God of CPIP's


Nombre de messages : 4741
Age : 37
Localisation : 93 ça fait neuf cube mais 94 ?
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Dim 31 Mai 2015, 22:35

Et quand le CPIP est pas là, on demande au PA de faire les entretiens, le suivi et les rapports aux JAP ?

Non.

Bah .. faut pas demander au CPIP de faire le boulot des PA, chacun son job.

Sujet suivant ?

Smile


_________________
"Ne te lamente pas, organise-toi !"
Revenir en haut Aller en bas
gd62



Nombre de messages : 265
Age : 34
Date d'inscription : 29/04/2011

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Lun 01 Juin 2015, 10:09

pas faux...
le CPIP n'est pas l'employé polyvalent du service.

Revenir en haut Aller en bas
Mog74



Nombre de messages : 9
Age : 25
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Lun 01 Juin 2015, 12:54

Bonjour,
Les oraux des externes doivent être terminés mais je poste quand même mon sujet pour les prochains ... J'ai eu comme sujet "la musique classique à t'elle un avenir ?" (on a la poisse ou on l'a pas ...) bref j'avais vraiment pas grand chose à dire sur le sujet, j'ai tenté de faire un lien avec la culture en général mais c'était pas évident.
Ensuite, le jury m'a posé une ou deux questions en rapport, mais sans trop creuser, je crois que le thème ne les inspirait pas beaucoup plus que moi ^^
Et ensuite j'ai été bombardée de question, il fallait bien passé le temps !
Sur la motivation :
-Comment j'ai découvert ce métier
- Qu'est ce que j'attend de l'ENAP
- Mes motivations
- Des défauts
- Lors de mes expériences professionnelles précédentes, comment j'ai géré les conflits avec mes collègues et mes supérieurs ...
- Est ce que j'ai peur de me retrouver face à des personnes "dangereuses" ?
- Est ce qu'il y a une loi ou une réforme qui m'a marquée ? comme j'suis partie sur la réforme de 2014 on a parlé des victimes.
- Qu'est ce qui m'a marqué en MO et MF pendant le stage de sensibilisation.
- Comment je gère un grand nombre de dossiers ? comment j'adapte les suivis ...
Et surement d'autres mais je me souviens plus de tout.
Mises en situation :
- Je rencontre un mec, c'est l'amour, le bonheur (en gros ^^) et il finit par se retrouver impliqué dans une affaire, condamné j'me retrouve avec son dossier (qqch dans ce genre) qu'est ce que je fais.
- Mon supérieur me demande de mettre en place un système pour "tester l'efficacité" du service auprès des ppsmj, comment je fais ? du coup je leur dit que ca doit faisable, mettre en place un espèce de bilan de satisfaction ... et la c'était le piège ! il me dit mais vous pensé qu'il faut demander aux personnes suivis ce qu'elles pensent du service ? que c'est une bonne idée?   ahah bref et ensuite "est ce que vous pensé que les ppsmj sont des usagers du service public ?" .....
- Un collègue a un rdv mais il est pas la, et la personne suivit commence a s'agiter dans le hall, qu'est ce que je fais, je prend son rdv ?
- Est ce qu'il faut s'impliquer au point de montrer quand on est content d'une personne ou mécontent, en gros est ce qu'il faut être démonstratif.
- Un homme retraité et récidiviste pour conduite en état d'ébriété (il me semble) me dit que j'ai pas a lui apprendre la vie, qu'il recommencera parce que c'est son mode de vie etc... comment je réagis ?

Voila en gros, face à un jury pas spécialement sympathique ni rassurant ^^
En attendant les résultats ... bonne journée ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Castoridae



Nombre de messages : 20
Age : 33
Date d'inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Lun 01 Juin 2015, 14:25

Citation :
est ce que vous pensé que les ppsmj sont des usagers du service public ?

Oh la jolie question piège! Le jury présente la question comme s'il demandait une opinion/analyse alors qu'en fait on a pas à se lancer dans de grands considérations métaphysiques: les PPSMJ sont des usagers du service, point final, fermez le banc.

***

Citation :
Un homme retraité et récidiviste pour conduite en état d'ébriété (il me semble) me dit que j'ai pas a lui apprendre la vie, qu'il recommencera parce que c'est son mode de vie etc... comment je réagis ?

On dirait que les jurys aiment particulièrement interroger les cas de conduites en état d'ivresse.

En attendant, à voir certains posts ici, je me dis que je ne suis pas tombé sur le jury le plus sévère ou "tordu" au niveau des questions, je ne saurais dire si je dois m'en réjouir ou commencer à m'inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
Mog74



Nombre de messages : 9
Age : 25
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Lun 01 Juin 2015, 16:56

Ouais ben justement, moi je savais pas quoi répondre parce que je me suis jamais posé cette question et j'ai plutôt eu tendance a dire que c'était pas vraiment des "usagers" parce qu'on leur laisse pas le choix ... en espérant que ca ne me pénalise pas trop !

Je pense pas que t'ai à t'inquiéter, en regardant les messages il semble que la plupart des jury étaient plutôt sympa ... !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oral CPIP 2015   Aujourd'hui à 19:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Oral CPIP 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oral CPIP 2015
» Oral CPIP 2013
» Additif mutation CAP CPIP 2015
» Oral 2014 pour les internes
» Oral interne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Concours CPIP :: 2015-
Sauter vers: